Quelle aide peut apporter la virtualisation du stockage quand les équipes IT ne peuvent plus accéder physiquement aux data centers ?

Partagez l'article   
< retour au blog

Assurer le support aux utilisateurs et le maintien du service à distance est une chose, mais devoir réparer ou upgrader l'infrastructure physique sur laquelle tout repose relève de la gageure quand les équipes IT sont bloquées chez elles.

Traduction de l'article de Vinod Mohan sur le blog de DataCore

Dans l'idéal, le plan de continuité/reprise d'activité (PCA/PRA) est mis en action dans ces circonstances. Mais la situation de pandémie actuelle ne peut pas être considérée comme un sinistre causant la fermeture d'un site. Le challenge est ici d'assurer, dans la durée, un accès ininterrompu aux données et aux services -et non pas de réparer des dégâts dus au vent, au feu ou à l'eau.

(...)

Le stockage joue un rôle clé dans la continuité de l'activité

Le stockage est une part critique de l'infrastructure IT. Toutes les données d'application sont sur des disques et volumes -soit directement rattachés aux serveurs, soit via un réseau de stockage SAN. Sans surveillance physique, même pour de courtes périodes de temps, les risques de défaillance hardware ou de panne d'alimentation sont élevés et pèsent sur l'accès aux données, donc sur la performance des applications et l'expérience utilisateur. Pour garantir la haute disponibilité, il faut :

établir une résilience double ou triple des clusters de données pour contourner les points sensibles (single point of failure).

prévoir des redirections automatiques pour le cas où des défaillances arrivent

prendre des snapshots périodiquement pour un retour rapide à un état antérieur dans le cas de pertes de données

répartir la charge (IOPS) sur l'intégralité des capacités de stockage pour éviter la congestion et la surcharge sur les systèmes de stockage primaire.

(...)

Quelle aide les technologies DataCore peuvent apporter dans ces circonstances ?

SANsymphony, la solution de virtualisation de stockage (software-defined storage) de DataCore fournit la couche d'abstraction pour piloter le stockage par logiciel. Parmi toutes ses fonctionnalités, trois peuvent se révéler fort utiles dans la situation actuelle :

Mirroring synchrone. Bascule automatique transparente entre différents noeuds de stockage dans le cas de ruptures de services accidentelles ou programmées.

SynchronousMirroring-1-1024x743

Protection des données en continu -Continuous data protection (CDP). Combinée à la planification des snapshots, elle permet un retour arrière vers un point dans le temps des données que l'on sait sain en cas de corruption par des attaques de ransomware, phishing qui se multiplient pendant la crise du Covid-19 ou en raison d'erreur accidentelle des utilisateurs qui peuvent avoir, en ce moment, un accès différent aux ressources.

Auto-tiering. Migre automatiquement les données entre différents volumes de stockage selon leur criticité et sollicitation. Le stockage primaire doit servir aux données chaudes et doit être soulagé des données de moindre importance ou moindre utilisation qui seront, elles, hébergées par des volumes secondaires.

 

Ces fonctions devraient permettre aux entreprises de gérer leur infrastructure de stockage sans rupture et sans intervention humaine physique, même avec une équipe informatique confinée chez elle.

DataCore souhaite un rétablissement rapide de la situation pour garantir la bonne santé du plus grand nombre. De son côté, tout a été mis en oeuvre pour protéger les employés tout en assurant la continuité du service technique 24x7 aux clients partout dans le monde.

 

Ecrire à MIEL systemeinfra@miel.fr pour tout complément d'information.

Par C.G, le mars 31, 2020

Cet article fait partie des topics

DataCore