Revenir au blog
Digi_IoT

Des technologies nécessitant ces connexions, comme la domotique ou l’intelligence artificielle, se développent. Dans ce monde ultra-connecté, plusieurs réseaux seront utilisés, en fonction des différents usages.

Depuis quelques années déjà, des nouvelles normes de 4G font leur apparition.
D’un côté nous observons l’amélioration des réseaux haut-débit (poussés par le développement des smartphones) afin de proposer plus de vitesse et moins de latence. On parle ici de 4G+, et 5G pour les années à venir.
Ces réseaux voient leur utilité dans les Smart Cities. Par exemple, la 4G et le Wi-Fi permettent de connecter les usagers en situation de mobilité, solutions de plus en plus utilisées aujourd’hui dans les transports publics. La 4G est aussi une alternative intéressante pour apporter une connectivité haut-débit, simple et rapide à mettre en place, dans les cas où l’ADSL connaît des limites…

De l’autre côté apparaissent les nouveaux réseaux bas débit (LPWAN pour Low Power Wide Area Network). De longue portée (plusieurs kilomètres) et à faible consommation énergétique, ces réseaux ont été spécifiquement conçus pour transporter les données à faible coût. On parle ici de l’internet des objets (IoT), connu dans un premier temps grâce aux deux technologies Françaises : SigFox et LoRa.

Pour ces réseaux bas débit, on appelle NB-IoT et LTE-M l’évolution de la 4G pour l'internet des objets.

Le NB-IoT communique via la bande de fréquence 200 KhZ utilisée précédemment pour le GSM, et propose un débit de transmission de données réduit à 150 Kbits/s. Cela permet de proposer une durée de vie des batteries jusqu’à 10 ans. C’est donc une technologie plutôt destinée aux réseaux industriels et aux Smart Cities (télé relève de compteurs, gestion des déchets…). La promesse ici est de pouvoir capter des données de l’environnement (température, humidité, niveau sonore, luminosité, etc.) pour un prix modéré. 

Le LTE-M est sensiblement différent car il propose un taux de transfert plus rapide (384 Kbits/s), permet en plus les échanges voix sur le réseau et gère la mobilité des objets.

Le LTE-M est donc tout à fait viable pour remplacer les anciens équipements M2M (objets connectés par carte SIM en 2G) dont les réseaux vont s'éteindre dans les prochaines années.

Digi_IoT

 

Au travers de son partenaire Digi, Miel aide les entreprises de toutes tailles à connecter des équipements.

Digi, est un leader mondial sur le marché des produits de connectivité Internet des objets (IoT) et machine-à-machine (M2M).
Les solutions du constructeur permettent de couvrir tous les besoins de communication, (4G+ et NB-IoT par exemple) pour tous types d’environnement.

Lisez le livre blanc Digi en anglais 8 pages :

 

The Top Five Considerations For Migrating To 4G, 5G And Beyond

 

Appelez Miel au 01 60 19 34 52 pour en savoir plus sur les solutions Digi pour le M2M et l'IoT

Écrit par T.M